Juin 20

Les écoliers de la classe de maternelle, après la remise de médailles.

Apprendre à devenir grand.

La maternelle classe unique dirigée par Mme Chevallier, de l’établissement Saint-Jospeh, c’est un peu la première école de la vie pour les 100 enfants qui y sont inscrits. Aujourd’hui accueillis dès l’âge de 2 ans les enfants y apprennent les bases de la vie de citoyens en devenir : l’entraide, la coopération et l’autonomie y sont en effet favorisées, le rythme de chacun est mieux respecté et les petits peuvent plus facilement se mettre en projet d’apprentissage.

Apprendre à devenir grand

Juin 20

Les activités du mardi avec les internes

Tous les mardis, les internes de l’école primaire Saint Joseph se retrouvent de 18h à 19h pour participer à des activités ludiques telles que le théâtre, jeux collectifs, jeux de lutte, activités manuelles, initiation au carrom (billard indien)… Le programme est établi en début d’année avec eux.

Durant le mois de juin, ils ont fabriqué un jeu en bois. Les apprentis bricoleurs ont pu découvrir toutes les étapes de la création d’un hockey sur table. Après avoir listé le matériel nécessaire, les élèves ont dû calculer le périmètre de la planche en bois pour savoir quelle longueur de baguette il fallait. Ensuite, ils sont allés dans un magasin de bricolage pour acheter le matériel. La semaine d’après, ils ont peint et s

cié le bois. La dernière séance a permis de clouer les baguettes. Le jeu enfin terminé, les internes étaient fiers de le montrer aux autres élèves de l’école et de leur expliquer les règles. Un jeu qui s’ajoute à ceux déjà présents sur le temps de garderie pour la plus grande joie de tous.

Juin 20

Intervention de prévention sur les drogues légales et illégales en 4emes et 3emes

La Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile a rencontré les classes de 4èmes et de 3èmes pour une intervention sur la notion des addictions, des dangers à propos de la consommation des drogues légales et illégales.

Chaque élève a d’abord essayé de lister les différentes drogues légales et illégales: cigarettes, alcool, cannabis, héroïne, LSD, MDMA, Opium, morphine…

Les différentes peines encourus par les vendeurs et les consommateurs ont été abordées, mais aussi les conséquences et les dangers encourus au niveau de la santé.

Les élèves se sont questionné sur le fait que la différence des lois d’un pays à l’autre.

Dans leur discussion, les élèves ont évoqué également le trafic humain, en particulier des femmes, mais aussi le trafic d’armes.

« Cette intervention était intéressante car l’agent  a répondu à toutes nos questions » dit Eva.

« J’aurai aimé que l’intervention dure toute la journée car j’ai pu poser des questions, c’était intéressant, elle était sympa et à notre écoute » dit Merlin

« J’ai pu en savoir plus sur ce domaine et j’espère que cela a ouvert les yeux de certaines personnes afin de les convaincre de ne pas entrer dans ce monde là » dit Maelle

Juin 20

Les classes de 3èmes découvrent le lycée de Prades par le biais de l’EPS

Les élèves des trois 3èmes de Saint Joseph ont été invitées à une journée de découverte du Lycée Renouvier. Ce projet, organisé à l’initiative des professeurs d’EPS du Lycée, a donné l’occasion aux collégiens de découvrir les installations de tous les bâtiments de l’établissement et de s’inscrire par roulement à des ateliers sportifs affrontants les équipes d’élèves venus de l’ensemble des collèges du secteur, en y intégrant également les classes de 2ndes pradéennes. Les équipes se sont affrontées dans une ambiance détendue et amicale en petits matchs de Rugby, basquet, ou football. Les parties de badminton et les corrégraphies en accro sport ont également permis de varier les plaisirs, avec également un atelier d’art et de jeux tradicionel de quilles.

Les visites des bâtiments, salles de classes, ateliers, internat, Maison du Lycéen, Caféteria, Réfectoire, salles d’EPS étaient sous la responsabilité des élèves de 2nde et professeurs encadrants, ont impressionnés la plupart des collégiens.

 

A l’heure ou les collégiens voient leurs voeux d’orientation exhausés ou différés, la visite du Lycée par le biais de l’EPS fut une bonne opportunité pour se projeter dans un futur proche, faire un lien avec les élèves de 2nde, et de revoir aussi d’anciens élèves du Collège Saint Joseph, heureux de transmettre aux futurs lycéens l’envie de poursuivre leurs études dans le Conflent.

les photos peuvent être récupérées sur le BLOG

 

Juin 14

Les élèves de 6ème reçoivent les CM2 pour leur faire visiter le Collège!

Les élèves de 6èmes ont reçu leurs camarades de CM2 pour une présentation de leur future vie en tant que collégien l’année prochaine au sein du Collège Saint Joseph.

Ils ont pour certains assisté au cours d’anglais, de mathématiques ou d’histoire. En clôture de la matinée, un tour de table a été organisé pour confronter les expériences et les avis.

Réduire le stress de la rentrée, se familiariser avec de nouveaux locaux, connaître les changements de salles et d’emploi du temps, découvrir de nouvelles matières scolaires, connaître leurs futurs enseignants…autant de points soulignés par les élèves de primaire qui se sont projetés sans difficultés vers leur nouvel établissement.

Les inscriptions au Collège Saint Joseph sont toujours en cours. Les dossiers sont à télécharger sur le site.  Les visites des locaux et salles de classes se font sur simple demande auprès de la Direction.

Juin 12

La dynamique qui relance « St-Jo »

Le directeur du collège privé s’emploie à donner une nouvelle impulsion.

Frédéric Ribaut a pris à bras-le-corps ses nouvelles fonctions à la tête du collège Saint-Joseph et ses 200 élèves. Un retour somme toute logique pour l’enfant du pays qui a suivi sa petite scolarité dans cet établissement privé. Entouré d’une équipe d’une vingtaine de professeurs aussi motivés que lui, il s’emploie depuis décembre 2016 à redonner une nouvelle impulsion, à recréer une dynamique un peu assoupie.

C’est donc à leurs côtés mais aussi avec les responsables de la vie scolaire : Marie Cutzach et Lionel Martinez et Dominique Massines, prof d’histoire et documentaliste, que Frédéric Ribaut insiste sur « un accompagnement scolaire de l’enfant et du jeune vers la réussite et l’autonomie ». Précisant : « Notre objectif est axé autour de trois thématiques essentielles qui font partie de la stratégie que nous avons collégialement mise en place : transmettre des savoirs, vivre ensemble et s’ouvrir « aux mondes » et le pluriel est important ! Avec des retours plutôt positifs de la part des élèves qui nous exposent plus facilement, maintenant, leur ressenti, leur satisfaction mais également leurs doutes ou leurs craintes. »

Ainsi Jean Lloret, 14 ans, délégué de classe (4e 3) qui constate « des élèves de Saint-Jo me confient plus facilement ce qui leur plaît ou ce qui reste à améliorer. Ils expriment librement leurs points de vue, et pas seulement via les réseaux sociaux. On sent qu’il y a plus de rigueur qu’avant, et du coup les « perturbateurs » se tiennent à carreau ! » Parmi les nouveautés on note l’implication du « parlement des internes » (ils sont 80 originaires de tout le département) avec un élu pour chaque chambre ; la multiplication des visites culturelles hors Prades (le « Jus de Pomme » à Eus, un domaine viticole au Soler…) mais aussi l’apprentissage du langage des signes ; une pièce de théâtre jouée en anglais ; des ateliers ludiques ; s’occuper du jardin de l’école (fruits, légumes, fleurs). Accompagnement pédagogique.

« Enfin, en projet, nous lançons « les études dirigées », soit un accompagnement pédagogique encadré d’élèves qui souhaitent se faire aider, à leur rythme, le tout grâce à une heure et demie dégagée de leur emploi du temps » poursuit F. Ribaut.
Concluant : « Je rappelle que les inscriptions à Saint-Jo sont toujours en cours les (dossiers à télécharger) et que je fais visiter les locaux et salles de classes sur simple demande. » V. Pons

D. Massines, prof d’histoire documentaliste de l’école, Jean Lloret, délégué de classe, L. Martinez et M. Cutzach responsables vie scolaire, le directeur et C. Bosom, son homologue du primaire. Va. P.

Juin 08

Les maternelles au jardin

Avec le printemps, arrive une période propice à la mise en place d’un potager  et de petits élevages dans l’école. Irremplaçables pour l’approche de la notion de  » vivant  » avec les plus jeunes enfants, ils constituent un support pour  de nombreuses activités pluridisciplinaires.

Ainsi, lors la fête de la Saint Joseph, les élèves, de la maternelle au CM2, aidés par des collégiens volontaires,  ont réalisé un potager dans la cour de l’école. Ce projet leur permet d’apprendre les gestes du jardinier, dans le respect de l’environnement. Différents espaces ont été créés : jardin aromatique, fruits, légumes et fleurs.

Les élèves apprennent à s’occuper ensuite de ces plantes, les arroser, les cueillir et enfin les déguster. L’arrosage est sous leur responsabilité  durant les récréations. Un système de rotation est mis en place pour que chaque classe s’occupe de l’entretien. Le potager est  un excellent moyen d’Éducation civique en rendant les enfants acteurs de leur environnement.

Dès le mois de mai, la récolte et la dégustation  des premières fraises et des radis s’est faite, pour le plus grand plaisir des apprentis jardiniers.

En parallèle, les élèves de maternelle ont pu découvrir le développement d’un insecte : le papillon. Quoi de plus merveilleux que de pouvoir observer la transformation de la chenille en papillon ? C’est toujours un phénomène fabuleux à admirer. L’observation quotidienne de cet élevage constitue un support privilégié de verbalisation et de dialogue.

Les élèves ont pu  assister en direct à la formation du cocon et à la naissance  des papillons. En tout cinq papillons « Belle-Dame » ont vu le jour. Une fois métamorphosées en papillons, les élèves les ont relâchés dans le  jardin de l’école.

Juin 08

Journée préhistorique pour les élèves de l’Ecole Saint Joseph

Vendredi 12 mai, les élèves de grande section de maternelle, CP, CE1 et CE2 se sont rendus à Bélesta pour vivre une « journée Préhistorique ».

Les Ce1-Ce2 ont fait le compte-rendu de cette journée :

« Le matin,  une petite promenade nous a conduits à un dolmen à couloir. Il faisait chaud !

Le guide nous a expliqué comment les hommes préhistoriques les construisaient et y enterraient leurs morts importants.

Puis, après avoir repris des forces avec un copieux pique-nique, nous avons visité le musée l’après-midi.

Nous avons observé une reconstitution d’un carré de fouilles comme celles qui ont permis la découverte de poteries, outils, bijoux et ossements datant du Néolithique.

A notre tour, nous avons fabriqué un pot en argile que nous avons décoré à l’aide de bâtonnets de bois et de coquillages. Nous avons passé une très bonne journée et appris beaucoup de choses comme par exemple que certains hommes préhistoriques étaient morts de caries non soignées ! ».

5

Quelques moments préférés :

Toan ( G.S) : « J’ai aimé faire le pique-nique ».

Sarah (CP) : « On a fait de la poterie et on a visité le Château Musée de Bélesta. J’ai aimé faire le pique-nique ».

Lilou (Ce1) :« J’ai aimé faire de la poterie et aussi le pique-nique».

Zia (Ce2) : « J’ai beaucoup aimé faire de la poterie à la façon des hommes de la Préhistoire ».

 

 

Juin 08

In english, please…

In english, please…

L’établissement Saint Joseph inclut dans son projet des actions qui visent à favoriser les échanges entre les enfants du primaire et ceux du secondaire. Au cours du premier trimestre, les collégiens ont présenté un conte à la classe de maternelle.

Ce Jeudi 1er juin, les élèves de 4ème 2 et leur professeure d’anglais ont rendu visite à leurs petits camarades de Ce1-Ce2.

Ils sont venus leur présenter une petite pièce en anglais :

«  How to present yourself ? » afin d’aider les plus jeunes à se présenter « in english ».

 

Pendant la représentation, les collégiens ont fait participer les élèves qui le souhaitaient  tout en les aidant, en leur répétant les mots difficiles.

 

Tous ont passé un agréable moment, divertissant et instructif, et attendent avec impatience la prochaine rencontre.

2

1

Juin 08

Les maternelles en action

Les maternelles en action

La classe maternelle multi-âge présente de nombreux avantages. L’entraide,  la coopération et l’autonomie  y sont favorisées, le rythme de chacun est mieux respecté et les élèves peuvent plus facilement se mettre en projet d’apprentissage.

Différents temps de travail sont proposés pour cette mise en œuvre :

Les temps collectifs, indispensables pour permettre de constituer le groupe et de donner de la cohérence à la classe et aux apprentissages. (rituels, lecture offerte, séance d’EPS, explorer le monde…) ; les temps d’ateliers permettent de travailler avec un groupe de niveau de classe et le reste des élèves travaillent en autonomie. Les temps de travail individuel où chaque élève travaille à son rythme sur des tâches qui peuvent être différentes et l’enseignant est à la disposition de tous. Plusieurs types d’aide sont proposés, dont des outils, des référents, des élèves tuteurs et l’enseignant.

Les AIM (ateliers individuels MANIPULATION), inspirés de la pédagogie Montessori sont également mis en place :

– pour développer l’initiative, l’autonomie, la concentration et la construction individuelle des notions au rythme de chaque enfant.

– pour permettre aux enfants de manipuler davantage et pour éviter la fiche qui n’a pas toujours de sens pour de si jeunes enfants.

– pour procurer aux enfants de véritables temps de recherche, de tâtonnements

– pour leur permettre de faire et de refaire plusieurs fois une activité qui leur plaît

– pour leur laisser la possibilité de choisir leur travail

A la rentrée prochaine un blog sera crée.

Il permettra de faire comprendre l’intérêt et la place possible des outils numériques à l’école maternelle pour favoriser les apprentissages et d’améliorer la compréhension des enjeux de l’école maternelle pour les parents afin de renforcer une co-éducation. Communiquer avec les familles proches ou éloignées et donner aux parents un support de dialogue autour des activités scolaires. Donner aux enfants la possibilité de raconter leur vie à l’école grâce aux images, musiques et vidéos. Leur permettre de partager et de se rendre compte de l’intérêt des adultes pour leurs apprentissages. Donner la possibilité aux parents séparés de suivre le contenu de nos apprentissages et aux enfants absents de suivre nos activités.

D’autres projets continueront également tels que l’initiation à l’anglais et le jardinage.

Articles plus anciens «