Actions de solidarité avec les Amis Catalans du Sud de l’Inde

Jeudi 13 octobre , Dominique Malis et Thibault Marlat,  membres actifs de l’association ACSI (Amis Catalans du Sud de l’Inde) sont venus présenter les actions qu’ils mènent en Inde du Sud auprès d’enfants défavorisés

Actions auquelles « la Commission Solidarité St Jo » crée en 2013 et animée par des élèves de l’internat s’associent à travers le parrainage d’Alan , jeune indien .

Ce fut ainsi l’occasion pour les anciens d’avoir des nouvelles récentes de l’avancée des travaux dans l’école d’Alan.

La « Commission Solidarité St Jo » récoltent des fonds à la fois pour le parrainage et pour aider ces jeunes à travailler dans de meilleures conditions ( rénovation des sanitaires, achat de matériel informatique….)

Cette présentation a permis à nos jeunes de se poser des questions sur le sens de la vie, sur le bonheur…questions qui méritent d’être creusées.

Messe chaque jeudi à la Chapelle de l’établissement

Chaque jeudi  une messe est célébrée par le Père Jean-Baptiste Malirach dans la chapelle de notre établissement ; messe qui réunit enfants, jeunes et adultes de l’Ensemble Scolaire St Joseph.

Sortie de cohésion catalan 6ème et 5ème

Natura i època medieval per la Diada de cohesio 6ena i 5ena a Sant Miquel de Cuixà

A la découverte du Conflent et de la société médiévale

Les 6ème et 5ème bilangue catalan ont organisé vendredi dernier, 7 octobre, leur sortie de cohésion autour de la découverte de la Nature du Conflent et de la société médiévale grâce à la collaboration du Centre pradéen « Entorn de l’aprenentatge del Canigó ».

Partis de l’établissement, après avoir écouté une brève présentation sur l’itinéraire à effectuer, le trajet a permis aux élèves de s’immerger linguistiquement puisque la longue promenade de presque douze kilomètres s’est effectuée à pied, ponctuée d’explications en langue catalane par Victor Ferreira Vilallonga, professeur du Département d’enseignement de la Generalitat de Catalunya et responsable du centre pradéen « Entorn de l’aprenentatge del Canigó ».

Autant de secrets dévoilés sur l’étymologie des noms de villages « Prada » (prairie) « Codalet » (petit galet) et des lieux traversés « Font dels Matxos » (Fontaine des mulets), vocabulaire de la faune et de la flore ou ruisseaux « Llitera ». Les élèves ont appris que l’Eglise de Dosserons aurait été construite grâce et sur l’emplacement de deux dolmens, tournés vers le Canigou en signe de vénération.

Sur le chemin, les élèves ont relevé les données géographiques et météorologiques (températures, humidité, nom, direction et vitesse du vent, noms des nuages observés…) et se sont surtout entrainés à la lecture de cartes pour retrouver la direction de l’abbaye sur le « camí de Sant Joan ».

Enfin arrivés à l’abbaye de Saint Michel de Cuixà, la visite qui a suivi a permis aux élèves de compléter la chronologie du monastère au fil des siècles, la beauté et diversité des chapiteaux de marbre rose, aux formes anthropomorphiques, zoomorphique ou végétales.

De façon ludique, déguisements compris, les élèves se sont plongés ensuite dans une mise en scène de la vie au Moyen Age. Un tirage au sort désigna de leur place dans la société médiévale, « pagesos » (paysans), « menestrals » (artisans), noblesa (noblesse), clergat (clergé), chacun découvrit les affres ou les plaisirs de leur rang au fil des saisons ! Pour le retour, les élèves suivirent le Canal de Bohères, après avoir fait un crochet par l’ermitage de Sant Pere Orseol et la primitive sépulture de celui qui fut moine à Cuixà en 988.

Un travail sera également poursuivi en cours de catalan pour décrire de façon plus approfondie les savoirs et apprentissages récoltés dans la journée.