Conférence sur Les Masques au théâtre de Guy Freixe

Conférence sur Les Masques au théâtre de Guy Freixe

 

A l’initiative de Saint-Joseph

Guy Freixe a donné une conférence au Foirail pour les élèves de Saint-Joseph et du Lycée Renouvier sur « Les Masques au théâtre ». Professeur en théorie et pratique du théâtre à l’Université de Franche-Comté, Guy Freixe est spécialiste du masque et du jeu masqué. La conférence s’est déroulée en deux parties : « Les masques de la commedia dell’arte » pour les classes de 6ème et 5ème  et « Les enjeux du masque scénique dans le théâtre occidental, d’Eschyle à aujourd’hui » pour les classes de 3ième et du Lycée. Près de 350 élèves et leurs professeurs y ont assisté pour écouter l’odyssée du masque de théâtre.

 

La transmission d’une passion

Originaire de Molitg, c’est bien aimablement que Guy Freixe a accepté, durant ses vacances de fin d’année, de transmettre aux élèves scolarisés à Prades sa connaissance, fruit de ses travaux de recherche sur les masques au théâtre. C’est aussi en tant qu’élève de l’École Jacques Lecoq, que comédien au Théâtre du Soleil de 1981 à 1986 et que directeur, depuis 1988, du Théâtre du Frêne, compagnie conventionnée par le ministère de la Culture, que Guy Freixe a fait part de son expérience des planches.

 

Le Théâtre pour Tous

Cette conférence s’inscrit dans une volonté de l’Ensemble scolaire Saint-Joseph de promouvoir le théâtre avec l’initiative du Théâtre pour Tous. Chaque année une pièce de théâtre étudiée en cours est jouée pour les élèves par des acteurs professionnels. C’est à la suite de la venue de la compagnie de théâtre Démodocos (Centre de poésie et de théâtre antiques, Sorbonne, Paris) et de son metteur en scène Philippe Brunet, grand helléniste et professeur de grec à l’Université de Rouen, que le lien a été établi avec Guy Freixe. Et grâce à ses passionnés et experts du théâtre, les élèves de Prades sont passés du masque et des mots d’Antigone (Sophocle – Théâtre pour Tous 2017) ou de Darius (Les Perses d’Eschyle – Théâtre pour Tous 2018) au masque d’arlequin, lui-même lointain héritier du masque de Dionysos.